Culture is future » Innovation et numérique

26.05.2016

START-UP CULTURELLE DE LA SEMAINE : Editag

Dans le cadre de son e-feuilleton sur l’entreprenariat culturel, le Forum d’Avignon vous fait découvrir : EDITAG, concepteur de monalitag®, une solution tout-en-un pour répondre à l’ensemble des besoins d’un établissement culturel depuis ses réserves, assurant la sécurité des œuvres durant les expositions, créant des parcours visiteur interactifs jusqu’à la traçabilité des œuvres durant leur transports et leurs prêts.

Quel est votre projet d’entreprise ?

Fabricant français de systèmes d’objets connectés, EDITAG s’est donné pour ambition en créant la solution monalitag® d’aider ses clients du secteur culturel à exploiter au mieux l’usage des technologies numériques avec la vision de l’œuvre d’art connectée. Qu’il s’agisse des directeurs, conservateurs, régisseurs, médiateur, responsable sécurité : les établissements culturels sont confrontés à un double enjeu : attirer les visiteurs d’une part et optimiser les budgets d’autre part, bien sûr tout en gérant des risques accrus liés aux expositions, au stockage et transport des œuvres ! Avec un concept tout-en-un absolument unique, EDITAG répond de manière résolument innovante à ce double enjeu en offrant une solution complète, simple et adaptée à chaque usage : monalitag®.

A quel(s) défi(s) faites-vous face actuellement ?

En France ou à l’étranger, monalitag® est d’abord reconnue pour la qualité de ses détecteurs de protection, sécurité et de conservation des œuvres. Notre défi aujourd’hui est de montrer l’importance du mot « global » lorsque nous parlons de supervision globale des œuvres, car nous accompagnons l’œuvre vraiment partout. Nous la connectons et la faisons communiquer non seulement aux différents opérateurs internes d’un établissement culturel mais dorénavant aussi avec le visiteur ! En étant connectée, l’oeuvre d’art crée du lien : au sein des établissements culturels en simplifiant les opérations, mais le plus important : du lien avec les visiteurs.

Que signifie être un entrepreneur culturel ?

Etre un entrepreneur culturel, c’est savoir animer des talents créatifs. Les mettre au service de projets économiquement viables avec une création de valeur sociétale forte, dans un secteur à cycle de décision traditionnellement long. EDITAG vous donne rendez-vous le 8 septembre à Avignon pour AFTERmOOn, une après-midi pour expérimenter la révolution du tout-en-un au musée Vouland. Plus d’informations : amelie.thibo@editag.eu.

Crédit Photo © Monolitag

Suivez Editag sur… Websitefacebook, twitter

Le e-feuilleton du Forum d’Avignon sur les start-ups culturelles

Chaque semaine, le Forum d’Avignon met à l’honneur une start-up culturelle.

Ce feuilleton s’inscrit dans les travaux du Forum d’Avignon depuis début 2015 sur l’hybridation des modèles économiques dans les industries culturelles et créatives. Il vise aussi à illustrer un manifeste pour l’entreprenariat culturel qui est en cours de rédaction.

Pour suggérer une start-up culturelle, envoyer à forum-avignon.org@orange.fr :

- Une réponse synthétique (en français et anglais) à ces trois questions :

  • Quel est votre projet d’entreprise ?
  • Quel défi êtes-vous en train de relever actuellement pour votre développement ? 
  • Que signifie être entrepreneur culturel ?

- Un lien vers une vidéo qui présente votre projet

- Une photo en HD de votre équipe + logo

- Votre titre et lien vers votre site, facebook et twitter