Culture is future »

03.05.2013

Revue du web - 03/05/2013

Numérique: quel progrès économique ? 

Deux études lancées récemment sur la valeur et le futur du numérique, respectivement par le Boston Consulting Group et Booz&co. respectivement font parler d'elles. Ces études tendent à montrer une évolution très encourangeante sur le plan économique, mais des voix critiques s'élèvent. Quels exemples avons-nous de ces manifestations ? Youtube à l'affiche. Des progrès remarquables, certes, mais quelle distance avoir face à ses études ?

 

Les Français prêts à payer plus de contenus en ligne

Lu sur Le Figaro

Une brève synthèse de l'étude du Boston Consulting Group . L'étude rapporte surtout un suplus important de ce que les Français pourraient dépenser. Une réelle disposition à payer, donc. Les contenus sont vus comme de bien meilleure qualité qu'il y a 3 ans. Un potentiel de monétisation très fort dans la consommation des médias. "Il y a vraiment de l'argent à aller chercher en ligne".  LIRE

 

Exemple: Télé-what ? La nouvelle stratégie de Youtube

Lu sur le Washington Post

Exemple de cela, Youtube. La compagnie ne se veut plus comme une alternative ou un concurrent de la télé, mais plutôt comme une plateforme vidéo de nouvelle génération. Youtube remplacera-t-il la télé ? "C'est déjà arrivé" répond Eric Schmidt de Google. Ayant dépassé la barrière des 1 milliard de visiteurs par mois, avec le Tiers Monde en vue, et signant des contrat millionaires comme celui avec Dreamworks, c'est une nouvelle forme de contenu, de distribution et de consommation qui est entrain de prendre le dessus.  LIRE

 

Mais, on peut lire aussi ses enquêtes autrement...

Lu sur La Tribune

Bien que le progrès et la croissance du numérique soient indéniables, il ne faudrait pas oublier que ces études si enthosiastes sont commandés par les géants du web, en premier Google. Ainsi, La Tribune nous invite à jetter un œil sur les questions posées aux enquêtés, aux chiffres donnés et surtout à la question des données personnelles. Voulons-nous qu'elles soient une marchandise ?  LIRE

 

Le numérique, seul moteur de croissance des industries créatives ?

Lu sur INA Global

Enfin, un bilan sur l'étude de Booz&co. Nous pouvons souligner le fait que le chiffre d'affaire des industries créatives a augmente de €30 milliars en 10 ans, et l'ensemble de cette croissance est due au numérique. Cette croissance est soutenue, avant tout par les paiements directs des consommateurs, plus prêts à payer que jamais. La publicité reste un défi pour demain. La complémentarité numérique-analogique est assurée, cf: la télévision de rattrapage. Et le concept de "chaîne" se voit remplacé par celui de "réseau", qui met en avant la consommation et la participation.  LIRE