Culture is future »

17.11.2012

#FA2012: Le point de vue d'Edouard Austin (live Orange blog)

Edouard Austin, rédacteur du live Orange blog, a assisté aux deux premières journées du Forum d’Avignon. Il revient sur ce qui l’a marqué. 

 

Edouard Austin, que retirez-vous du contenu des interventions lors de ce Forum d'Avignon 2012?

La première chose qui m'a marquée, c'est le standing des intervenants. De Rick Cotton en passant par Eduardo Browne, Jérôme Clément ou encore Stéphane Richard, ce sont des acteurs majeurs de la culture qui nous ont livré leurs analyses, leurs espoirs et leurs craintes quant à l'avenir de la culture. Nous sommes aujourd'hui au cœur d'une mutation en termes d'accès et de consommation de la culture et ces intervenants ont illustré avec passion les problématiques liées à ces changements, mais aussi les motifs d'espoir. Pour ma part, je retiendrai l'intervention du chef d'orchestre chilien Eduardo Browne, qui estime que la technologie peut présenter un risque car elle peut rendre la culture superficielle, ou encore celle de Patrick Zelnik, qui insiste sur le fait que la technologie doit être au service de la création et non l'inverse. Pour moi, la culture est synonyme de partage mais aussi de contact avec les gens, et si les réseaux sociaux et autres sites de partagés facilitent ces échanges, ils réduisent la dimension humaine qui, selon moi, donne tout son sens à la culture.

 

Si vous deviez retenir une intervention en particulier?

Outre celles que j'ai déjà évoquées, le chef d'orchestre israélien Itay Talgam m'a conquis avec son charisme, son franc-parler, et la simplicité avec laquelle il perçoit la culture. J'ai aussi apprécié la formule employée par Stéphane Richard : "La culture est une matière vivante qui trouve sa source dans la créativité des gens". En d'autres termes, nous sommes la culture, d'où la nécessité de transmettre aux générations suivantes nos connaissances, nos passions et nos rêves.

 

Il est toujours compliqué d’être absolument exhaustif et d’aborder tous les aspects d’une problématique en une seule conférence.  Quelle question, selon vous, n’a encore été pas abordée et mériterait de l’être ?

J'ai été surpris de ne pas voir le sport représenté, ni même évoqué, lors de ce Forum d'Avignon. Plus que jamais, le sport fait partie intégrante de la culture, que ce soit en termes de divertissement, d'éducation ou d'emploi. Même si aujourd'hui le sport en France peut pâtir d'une image erronée à cause du mauvais comportement de quelques-uns de ses acteurs principaux, il reste un extraordinaire vecteur d'émotions et a tout à fait sa place aux côtés du cinéma, de la littérature et de la musique.

 

http://live.orange.com/

Pour poursuivre la discussion: @EdouardAustin