Culture is future »

09.12.2014

LES DEBATS DU FORUM : e-Culture : le temps de la réforme

Revivez les débats du Forum d'Avignon à la Cité de la Mode et du Design

Téléchargez l'étude de Kurt Salmon

MARDI 9 DECEMBRE DE 18H30 A 21H00

Débat du Forum d'Avignon & Kurt Salmon à la Cité de la Mode et du Design

« e-Culture : le temps de la réforme »

34 quai d’Austerlitz, 75013 Paris

Informations pratiques

Le nombre de places étant limité, l’accès à cet événement se fait sur invitation. Inscription obligatoire au 01 45 61 90 43

Dans le cadre du thème 2014 ‘Réformer par la culture’ du Laboratoire d’idées du Forum d’Avignon, Hervé Digne, Président du Forum d’Avignon, Philippe Pestanes, Associé Stratégie, Telecom, Media & Divertissement de Kurt Salmon et François Belfort, Directeur de la Cité de la Mode et du Design

ont le plaisir de vous inviter au débat du Forum d’Avignon sur le thème 
« e-Culture : le temps de la réforme »

Ce débat autour de personnalités d’institutions et d’industries culturelles de premier plan sera l’occasion de découvrir en exclusivité les propositions de l’étude Kurt Salmon pour le Forum d’Avignon « Comment diffuseurs et institutions culturelles doivent-ils se réformer à l’ère du numérique ? »

18h30 : accueil
18h45 – 20h15 : débat
20H15 – 21h00 : cocktail et visite de la Cité de la Mode et du Design en présence des architectes JAKOB + MACFARLANE.

Avec la participation :

 

 

 

 

 

 

  • Adrien Aumont, Co-fondateur de KissKissBankBank, HelloMerci et Lendopolis. 

Lire sa biographie

  • Axel Ganz, vice-président du Forum d'Avignon et éditeur-gérant AG Communication, Membre du conseil de surveillance de Gruner+Jahr. 

Lire sa biographie

  • Isabelle Giordano, Directrice générale d’UniFrance Films. 

Lire sa biographie

  • Agnès Saal, Présidente-directrice générale de l’Institut national de l’audiovisuel (INA).

Lire sa biographie

  • Sylviane Tarsot-Gillery, Directrice générale de la BNF.

Lire sa biographie

80% des personnes interrogées par Kurt Salmon[1] considèrent l’accès instantané à une surabondance d’offres culturelles comme anxiogène. Cette difficulté à identifier les produits culturels susceptibles de leur plaire est vécue par ces publics « e-perdus » comme un frein. Face à cette sollicitation, les citoyens-consommateurs aspirent à un enrichissement et à des prestations comparables à leurs expériences d’achats numériques… 
Cela implique au minimum la mise en place de services, de la compréhension du « client » à son « expérience utilisateur », de la gestion des « bundles » au travail des communautés… bref une maitrise de techniques (et des compétences associées) pour répondre aux attentes des publics. Le secteur culturel peut-il toujours se retrancher derrière la faible ‘élasticité’ de l’offre ? Quelles reformes les institutions et entreprises culturelles ont-elles amorcées et pour quels objectifs ?

 


[1] Enquête consommateurs auprès de 4 000 personnes en France, Grande-Bretagne, Etats-Unis et Chine urbaine, avril 2014

 

 

 

 

 

 

 

Contact presse Forum d’Avignon : Valérie Escaudemaison – valerie.escaudemaison@forum-avignon.org – 01 45 61 90 43

Crédit photo : Cité de la Mode et du Design © JAKOB + MACFARLANE Tous droits réservés photo par Thibaut Vankemmel / Agence Les Barbus