Culture is future » Innovation et numérique

20.10.2011

DEBAT 2011 - L’expérience culturelle réinventée, par Patrick Béhar

Patrick Béhar, Associé, Bain & Cie

 

Qu’est ce que les écrans et les services connectés ? Quelle est votre définition de Over the Top ?

Les écrans connectés regroupent à la fois les TV connectables à internet, les consoles et boxes ADSL de nouvelle génération, mais aussi les tablettes multimédias. A travers ces écrans, les services dits « over the top » permettent d’accéder à une forte diversité de contenus en ligne, au-delà des services proposés directement par le fournisseur d’accès ou le câblo-opérateur.

En quoi ces services et écrans, récents pour certains, moins pour d’autres, vont-ils faire évoluer les pratiques culturelles ?

Ces services vont enrichir nos pratiques culturelles autour de quatre dimensions : le choix, grâce à une profondeur d’offre quasi-infinie et les moteurs pour en explorer la diversité ; l’expérience collective, partagée dans les salons, les salles de classes ou au creux de la main ; l’interactivité, rendue possible par des interfaces naturelles, tactiles, gestuelles ou verbales ; et enfin le nomadisme, qui positionne les services connectés au cœur du monde réel en mobilité.

Dans le cadre du laboratoire d’idées du Forum d’Avignon 2011, vous avez préparé une étude qui sera dévoilée le 17 novembre. Quelles sont les premières tendances? Pouvez-vous nous donner en avant première quelques éléments chiffrés du sondage réalisé en France, Royaume Uni, Etats-Unis, Inde urbaine et Chine urbaine ?

Premier constat de notre étude menée auprès de plus de 3000 consommateurs : les terminaux connectés auront pénétré plus de 60% des foyers occidentaux en 2014 et jusqu’à 30% des foyers urbains en Chine et Inde. Près de 60% des sondés montrent un intérêt pour de nouvelles expériences culturelles au travers de ces terminaux. Mais l’impact sur la consommation de culture et l’attraction de nouveaux publics varie fortement entre différents médias et domaines culturels. Tous les détails le 17 novembre! 

Les services et les écrans connectés sont-ils une opportunité pour « toujours plus de culture » ? Quels sont les principaux enjeux et écueils que vous avez constaté ?

Une profondeur d’offre accrue, conjuguée à l’influence grandissante des moteurs de recherche et des réseaux sociaux, pourrait rééquilibrer les usages vers des contenus moins exposés, dits de « mid tail ». Cependant, de réels enjeux se posent en termes de monétisation de ces usages. Par ailleurs, dans un écosystème bouleversé, cette diversité reste conditionnée à la nature des leaders de demain, et aux modalités de leur participation au financement de la culture.