Culture is future »

01.04.2016

Contribution : "Entreprendre la culture" par Laurence Marchand

Comme le disait Gérard Mortier, « Le premier devoir d’un directeur d’opéra devrait être la réflexion sur la société dans laquelle il vit ». C’est pour moi la question que doit se poser quotidiennement tout entrepreneur culturel.

L’entrepreneur culturel se doit avant tout d’être un « utility », un outil  au service des artistes et des publics, de la création tout en faisant lui-même preuve de créativité et d’innovation. Il doit avoir le souci permanent de réinventer tant sa politique artistique que les modèles économiques permettant de la mener à bien.

Être intimement convaincu de l’objet artistique sur lequel on entreprend est la condition sine qua non de cet entreprenariat.

 

A propos de Laurence Marchand, directrice de la production et de la coordination artistique, Théâtre du Châtelet