Newsletter
October 2011
Débats 2011 : quatre débats, quatre études. Cette  quinzaine, La pratique culturelle métamorphosée par les écrans connectés.
Préparez les débats et découvrez les articles CULTURE IS FUTURE.

Avec en exclusivité pour la quatrième édition du Forum :
  • Présentation de l'étude 2011 « Terminaux et services connectés : l"expérience culturelle réinventée ? »
  • Les entretiens : Patrick Béhar, Associé Bain & Cie et Eric Scherer, Directeur, prospective, stratégie numérique, relations internationales nouveaux médias, France Télévisions.

Présentation de l’étude 2011 : «Terminaux et services connectés : l'expérience culturelle réinventée ?» par Bain & Cie pour le Forum d’Avignon

Les terminaux et services audiovisuels, connectés et intelligents, pénètrent rapidement les foyers avec les tablettes, smartphones, consoles, boxes ADSL et TV connectées. L’interconnexion réelle de tous les écrans est désormais à portée de main et va nous plonger dans un univers numérique enrichi. L’étude Bain & Cie pour le Forum d’Avignon 2011 se propose d’explorer les implications de cette évolution du triptyque terminaux - services - œuvres pour la diffusion de la culture et l’expérience culturelle elle-même.

Cette étude propose des analyses et réflexions sur les questions suivantes : Les écrans connectés et en particulier les téléviseurs vont-ils favoriser l’accès à des expériences culturelles nouvelles ? Les terminaux et écrans connectés vont-ils faire émerger de nouveaux formats, modifier en profondeur les pratiques de visionnage et de lecture ? La télévision connectée va-t-elle installer de nouveaux marchés de niche à la demande susceptibles de concurrencer le marché thématique ? Qui seront les  gagnants de la révolution des écrans connectés : les éditeurs et les producteurs, les services du Web, les opérateurs de télécommunications ? Quels seront les nouveaux équilibres économiques entre ces acteurs ?

Objectifs de l’étude :
Présenter les résultats d’une enquête consommateur. L’enquête s’intéresse aux usages actuels et futurs (à l’horizon 2015) des consommateurs vis-à-vis des différents terminaux audiovisuels et les différences induites dans leur relation à la culture – effet sur le  temps passé à "consommer" des biens et services culturels, nouveaux modes d’accès et nouvelle typologie des usages, distinction entre usages publics (à plusieurs au sein du foyer) et privés. Cette enquête est menée sur trois continents et cinq pays : Europe (France, Grande-Bretagne), Amérique (Etats-Unis) et Asie (Inde, Chine).

Présenter des études de cas sélectionnées sur les marchés les plus avancés des initiatives les plus originales. Des pistes concrètes seront explorées sur les possibilités offertes par les nouveaux terminaux en termes de découverte et de diffusion des biens et services culturels, ainsi que de modèles de création de valeur. Ces exemples illustreront également la définition du terme « Over The Top (OTT) » : le terme désigne d’abord les contenus fournis à la demande dans un univers connecté et renvoie, en creux, à l’univers des terminaux et services qui permettent cette connexion et la demande elle-même.

Analyser l’impact des terminaux et services connectés sur l’ « expérience culturelle » au travers de trois prismes induits par les technologies qui les portent.
- Connectés : accès à un univers de contenus théoriquement sans limite
- Intelligents : capacité de traitement de cet « inventaire sans limite » permettant à la fois la personnalisation et les interactions sociales
- Interactifs : nouvelles interfaces (tactiles, vocales, …) permettant un dialogue intuitif avec les œuvres et la possibilité de participer à la création.  


En savoir plus sur les débats 2011 du Forum d'Avignon

En savoir plus sur l'édition 2011 du Forum d'Avignon


Les entretiens


L’expérience culturelle réinventée par Patrick Béhar, Associé, Bain & Cie

Dans le cadre du laboratoire d’idées du Forum d’Avignon 2011, vous avez préparé une étude qui sera dévoilée le 17 novembre. Quelles sont les premières tendances? Pouvez-vous nous donner en avant première quelques éléments chiffrés du sondage réalisé en France, Royaume Uni, Etats-Unis, Inde urbaine et Chine urbaine ? 
Premier constat de notre étude menée auprès de plus de 3000 consommateurs : les terminaux connectés auront pénétré plus de 60% des foyers occidentaux en 2014 et jusqu’à 30% des foyers urbains en Chine et Inde. Près de 60% des sondés montrent un intérêt pour de nouvelles expériences culturelles au travers de ces terminaux. Mais l’impact sur la consommation de culture et l’attraction de nouveaux publics varie fortement entre différents médias et domaines culturels. Tous les détails le 17 novembre!

Les services et les écrans connectés sont-ils une opportunité pour « toujours plus de culture » ? Quels sont les principaux enjeux et écueils que vous avez constaté ?
Une profondeur d’offre accrue, conjuguée à l’influence grandissante des moteurs de recherche et des réseaux sociaux, pourrait rééquilibrer les usages vers des contenus moins exposés, dits de « mid tail ». Cependant, de réels enjeux se posent en termes de monétisation de ces usages. Par ailleurs, dans un écosystème bouleversé, cette diversité reste conditionnée à la nature des leaders de demain, et aux modalités de leur participation au financement de la culture.

Les autres questions posées à Patrick Béhar :  Qu’est ce que les écrans et les services connectés ? Quelle est votre définition de « Over the Top » ? En quoi ces services et écrans, récents pour certains, moins pour d’autres, vont-ils faire évoluer les pratiques culturelles ?


L’âge de l’information par Eric Scherer, Directeur, prospective, stratégie numérique, relations internationales nouveaux médias, France Télévisions

Qu’est ce que les écrans et les services connectés ? Quelle est votre définition de « Over the Top »? En quoi ces services et écrans, récents pour certains, moins pour d’autres, vont-ils faire évoluer les pratiques culturelles ?
Les écrans et services connectés sont aujourd’hui regroupés sous le label « Smart » : smartphones, smart TV, mais aussi tablettes … Avec trois propriétés bien caractéristiques:
1.    Ces écrans sont connectés à l’Internet.
2.    Ils sont connectés entre eux et donc se parlent.
3.    Ils en savent de plus en plus sur nous!
Dans le sillage du smartphone, devenu le centre de nos vies numériques, le mariage, consommé cette année, entre télévision et Internet, va inévitablement faire évoluer les pratiques culturelles : la consommation de biens culturels sera faite sur un mode ubiquitaire : n’importe où et à tout moment. Les contenus médias deviendront liquides pour s’écouler, sans frictions, d’un écran à un autre. Les unités de lieu et de temps ne seront plus respectées. De nouvelles écritures vont émerger. 

Les autres questions posées à Eric Scherer : Vous avez publié le premier numéro au printemps de Méta-média, le cahier des tendances médias de France Télévisions, baptisé : « La vie connectée ». Quelles sont les révolutions, les ruptures qui nous attendent ? Quels exemples concrets dans le secteur des arts, de la culture et des industries culturelles ? Les services et les écrans connectés sont-ils, selon vous, une opportunité pour « toujours plus de culture » ?




Les articles CULTURE IS FUTURE !

La webographie internationale du Forum : déjà en ligne plus de 100 articles de décryptage au quotidien de l’actualité internationale des sujets du laboratoire d’idées du Forum d’Avignon.

Toujours plus loin - Quelle économie pour les services de télévision de rattrapage ?
British LibraryUne étude de Scholè Marketing  (septembre 2011 )« l’économie de la télévision de rattrapage » présente les futurs enjeux de l’audiovisuel dans un univers connecté. On constate un vrai succès d’audience de la télévision de rattrapage, qui permet une prolongation en ligne de l’offre des chaînes, avec des plates-formes dédiées et éditorialisées.
Lire l'intégralité de l'article

Le Saviez vous - Les terminaux connectés en quelques chiffres, explosion du trafic
Un rapport de l’IDATE «Mobile Vidéo» présente le marché mondial de la vidéo sur mobile, avec ses différents modèles économiques, ses canaux – via le modèle payant mais aussi des applications gratuites, les sites Web mobiles, du pay-per-view et selon les technologies utilisées. L’étude prévoit une explosion du marché.
Lire l'intégralité de l'article

Toujours plus loin - Musées
Dans quelle mesure les terminaux mobiles deviennent-ils acteurs fondamentaux de nos musées? Quelles offres proposent-ils aux visiteurs, quels sont les usages ? Quelles sont les stratégies muséales concernant les nouvelles technologies ? Loic Tallon analyse l’évolution des stratégies de musées du fait des nouvelles technologies.
Lire l'intégralité de l'article

Toujours plus loin - Museum & the Web
La conférence internationale Museums and the Web explore les aspects sociaux et technologiques de la culture, la science et le patrimoine numérique. En 2010, l’Indiana Museum of Art a été récompensé pour sa capacité à regrouper une multitude de donnés culturelles différentes tout en étant ergonomique.
Lire l'intégralité de l'article


Toujours plus loin - Applications
Malgré des chiffres déjà impressionnants, il semblerait que le marché des applications Smartphone n’en soit qu’à ses débuts. Une étude menée par Forrester Research sur le futur des « plates-formes de vente d’applications » laisse en effet présager le développement d’une offre importante, notamment par les opérateurs mobiles. 
Lire l'intégralité de l'article

Le Saviez-vous ? Augmentation du nombre d’utilisateurs de systèmes de paiement mobile à hauteur de 54,5%
PrechtLe cabinet Gartner a dévoilé en 2010 quelques chiffres clés de l’évolution des usages du paiement mobile : augmentation du nombre d’utilisateurs de systèmes de paiement mobile à hauteur de 54,5% entre 2009 et 2010, soit 108,6 millions d’usagers et la région Asie / Pacifique est la principale zone géographique concernée par le paiement mobile.
Lire l'intégralité de l'article

Toujours plus loin – Série Web
BooksLes changements technologiques et économiques récents appellent à repenser le format et la distribution de certains contenus culturels. L’exemple de Shankaboot, première web série du monde arabe produite par le BBC World Service Trust, The Welded Tandem Picture Company et Babookah Films est particulièrement représentatif des efforts d’adaptation aux nouveaux usages numériques.
Lire l'intégralité de l'article


Toujours plus loin – Réseaux sociaux
réseaux sociauxLes sites de réseaux sociaux font désormais partie intégrante de la vie sociale des nouvelles générations. Dans ce paysage, Facebook occupe une place particulièrement importante, sorte de pionnier devenu, en 6 ans, un acteur majeur sur ce segment de marché. Cette étude présente l’évolution des interactions entre usagers sur Facebook.
Lire l'intégralité de l'article





LE FORUM D’AVIGNON SUR INTERNET

  Le Forum d’Avignon sur Internet : études 2009 et 2010 disponibles en ligne, vidéos, photos, …
• Continuez à vous informez sur le nouveau site Internet : suivez toutes les actus et la revue de presse.
• Regardez les vidéos sur le site Internet et YouTube
• Rejoignez la communauté du Forum d'Avignon sur Google +, Facebook et Twitter
• Contribuez à la page Wikipedia
• Les partenaires 2011 du Forum d'Avignon
Pour plus d’informations, contactez-nous : forum-avignon@forum-avignon.org