Culture is future » Innovation et numérique

26.08.2011

Toujours plus loin - Le musée virtuel

virtualmuseumLe musée virtuel, c’est quoi ?

Avec le développement du tout numérique dans notre vie quotidienne, personne ne s’étonne aujourd’hui que les musées se tournent vers les nouvelles technologies pour faire découvrir leurs collections au public. Le musée virtuel devient un service numérique dont se dotent les institutions muséales pour une communication et une promotion plus efficace de leur musée auprès des potentiels visiteurs. Malgré des résultats technologiques saisissants, le musée virtuel n’est pas toujours à la hauteur des attentes des internautes.

La mise en scène des collections est souvent absente de ces projets, qui prennent souvent la forme de catalogues en ligne ou de visites à 360° des salles d’exposition. Or le musée virtuel est avant tout un « musée », dont l’une des missions principales est celle d’exposition. Le Google Art Project est un bon exemple de projet technologiquement intéressant et efficace, mais qui ne peut pas pour autant être considéré comme un musée 2.0. Grâce à une technologie de pointe, il permet aux internautes de voir de près des peintures célèbres conservées dans les grands musées du monde. Le visiteur peut y apprécier davantage les coups de pinceau d’un artiste que s’il se trouvait en face de l’œuvre. Mais nous ne pouvons pas parler ici de muséographie virtuelle car rien n’est mise en place pour « exposer » les tableaux.

Si le musée 2.0 semble encore souvent dans l’impasse, quelques projets, encore rare, proposent aux internautes une expérience muséale unique et totalement numérique. Le Virtual Museum of Iraq présente ainsi les collections archéologiques du musée de Bagdad dans un décor virtuel scénographié. Le musée virtuel trouve, avec ce site, sa véritable expression.

Quand un musée d’archéologie devient virtuel 

Les collections qui y sont conservées sont véritable richesses patrimoniales, témoins des premières civilisations orientales, mais il est difficile aujourd’hui de se rendre dans capitale iraquienne pour le visiter. La création du Virtual Museum of Iraq, aboutissement d’une longue collaboration entre les chercheurs iraquiens et les archéologues italiens, offre aujourd’hui la possibilité de découvrir les oeuvres depuis son ordinateur.

Le site internet, conçu par le Centre national de la recherche italienne, permet de voir les collections archéologiques dans des espaces muséographiques véritablement mis en scène. A partir d’un hall principal, huit galeries permettent de découvrir les œuvres d’une période historique bien précise (de la période préhistorique à celle islamique). Dans un décor interactif et ludique, les objets caractéristiques de chaque période sont présentés sur des socles, des étagères ou accrochés au mur, comme ils le seraient dans le musée de Bagdad. Des maquettes, des cartes, des reconstitutions archéologiques, sont également mises en scène dans un souci de médiation plus efficace. Des zooms sont possibles sur les objets, pour les voir de plus près ou obtenir des informations complémentaires (textes et vidéos).

Le musée virtuel est aujourd’hui un atout pour la diffusion des connaissances, et un outil de médiation et de communication privilégié. La visite virtuelle ne remplace cependant pas la confrontation directe avec les œuvres, le musée 2.0 n’offrant que des dimensions relatives des artefacts les uns par rapport aux autres. Les impressionnants lamassu de Khorsabad, taureaux ailés de 4m de haut, le sont bien moins sur nos écrans !


Pour aller plus loin

Virtual Museum of Iraq Website 

Antinucci Francesco, Musei Virtuali, Laterza, Roma, 2007.


Sur le même sujet:

Toujours plus loin - Musées 

Toujours plus loin - Museum & the Web

Toujours plus loin - Culture antique et 3D : la théorie de construction de la pyramide de Khéops

 

Une contribution de l'ESC Dijon/Marie Habert

Crédits photographiques : Portail de Virtual Museum of Iraq. © The Virtual Museum of Iraq