Culture is future »

26.04.2013

Revue du web - 26/04/2013

Le livre numérique, où en sommes-nous ?

Les livres numériques, pas aussi populaires en France comme dans le monde anglosaxon, mais en forte croissance tout de même, sont en train de modifier énormément le monde de l'édition et tous ses processus. Regardons de plus près l'auto-publication et le service Amazon Kindl Single. Propositions intéressantes qui nous montrent ce que le monde du livre est en train de devenir. Les textes numériques seront-ils les nouveaux textes ? Qu'en dit le jury du prix Pulitzer ? 

 

Le Livre numérique, bref bilan

Lu sur Le Point

Petit point sur le livre numérique. En France, il s'agit bien d'un marché marginal, mais en forte croissance. Si bien que l'on considère la numérisation comme un processus 'irréversible". Signe-il l'arrêt de mort du livre papier et des libraires ? Certainement pas, mais la donne sera  modifiée en profondeur. LIRE

 

Amazon élargit son terrain

Lu sur le New York Times

Portrait de M.Blum, malgré ce que disent certains, un entrepreneur intéressant et intelligent, qui dirige le service de Amazon kindl Single. Un nouveau système, basé sur le numérique, où les auteurs de textes de format court, extremêment choisis, touchent des profits directement liées aux ventes de leurs oeuvres, au lieu d'une redevance fixe. Idée brillante ? LIRE

 

L'auto-édition s'étend

Lu sur El Pais

Le cas espagnol que nous présente El Pais est tout à fait représentatif de ce qui se passe ailleurs. La production dans le domaine du livre est entrain de changer de manière radicale. De moins en moins de m édiateurs entre l'auteur et le lecteur. Un danger pour les maisons d'édition ? Non, Pour elles, c'est aussi rentable, vu que ce sont les auteurs qui assument les risques. Ceci dit, les petits auteurs après un succès d'autoedition se redirigent en général vers les maisons d'editions. Tout le contraire de J.K. Rowling... LIRE

 

Le Pulitzer récompense un média on-line

Lu sur le Washington Post

InsideClimate News gagane le prix Pulitzer la semaine dernière pour son reportage sur l'oléoduc du fleuve Kalamazoo au Michigan. Le groupe ne compte que 7 employés reparties dans différents coins du monde et n'ont pas encore de  bureaux. Leur travail est un vrai travail d'investigation, profond et riche, qui dément tout ce qu'on a pu dire sur lesérieux des média sur internet. LIRE