Culture is future »

29.10.2012

QUI EST … Youssou N’Dour ?

Youssou NDOUR est né le 1er octobre 1959 dans le quartier de la Médina de père sérer et de mère ouolof.

Il s’est consacré très tôt à la musique en dépit de l’opposition de son père. En effet, il n’avait que 15 ans. Encouragé par sa mère Ndèye Sokhna Mboup, il a persévéré et sa voix s’est imposée au Sénégal.

Ce rayonnement a pris une nouvelle ampleur avec la montée de son orchestre, le super Etoile avec qui il a parcouru le monde entier. Ces albums «Immigrés», «Wommat» avec le tube planétaire «Seven Seconds», «Egypte» et «Dakar Kingston» entres autres, ont contribué à son succès mondial.
Youssou NDOUR est non seulement un ardent défenseur de la cause africaine, mais encore un citoyen du monde qui a joint sa voix à d’autres célébrités d’Europe et d’Amérique notamment : Peter Gabriel, Jacques Higelin, Tracy Chapman, Paul Simon, Wycleff Jean, Angélique Kidjo …

Il participe aux tournées musicales pour la défense des droits de l’Homme, la cause des femmes, la lutte contre certaines pandémies dont surtout le paludisme.

Au chapitre des consécrations internationales, il remporte ainsi en 2005 le Grammy Awards du meilleur album de musique du monde.

Chanteur engagé, il a organisé en 1985 un concert pour la libération de Nelson Mandela au stade de l’Amitié de Dakar (actuel stade Léopold Sédar Senghor). Il a également organisé plusieurs concerts au profit de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et pour l’UNICEF, et a été choisi en tant qu’Ambassadeur du Bureau International du Travail.

En 2010, il est nommé Ambassadeur pour la paix et la sécurité en Afrique par l’Union Africaine et la CDEAO. En 2011, il reçoit à l’Université de Yale (Etats-Unis d’Amérique) le titre de Docteur Honoris Causa.
Son engagement pour le développement a été à l’origine de la création de nombreuses structures (entreprises de production musicale, de presse) et de la fondation qui porte son nom.
L’année 2011 marque un tournant décisif avec la création de «Fekkee Ma Ci Boole», un mouvement citoyen. Youssou NDOUR manifeste ainsi sa détermination à ne ménager aucun effort pour la défense des intérêts de son peuple et des grands principes républicains : la bonne gouvernance, la démocratie …
C’est ainsi qu’en 2012 il annonce sa candidature à l’élection présidentielle. Et en dépit de l’invalidation de celle-ci par le Conseil Constitutionnel, il poursuit son combat auprès des autres acteurs politiques. Ses efforts ont été couronnés de succès avec l’avènement du nouveau régime.
Sa nomination à la tête du Ministère de la Culture et du Tourisme constitue un pas significatif dans le déroulement de sa carrière.