Culture is future »

24.10.2012

QUI EST … Fabrice Di Falco ?

 

Surnommé le « Farinelli créole », le Comédien/Chanteur, Fabrice di Falco est né en Martinique à Fort de France. Il entre au CNR de Boulogne-Billancourt (classe de Liliane Mazeron) dont il sortira en 1999 avec un Premier Prix à l'unanimité.

Fabrice Di Falco possède une tessiture de sopraniste/counter tenor avec laquelle il chante des arias pour Castrats dans des Festivals Internationaux comme en Allemagne, Russie, Suède, Italie, Argentine, Afrique, Roumanie, Azerbaidjan, Japon, aux Bermudes...etc. Son timbre particulier lui permet de chanter pour Sa Majesté la Reine du Danemark au palais de Fredensborg et pour Sa Majesté le Sultan Qaboos bin Saïd avec l'Orchestre omanais dans un programme Mozart dirigé par Russel Keable et Grant Llewelyn.

Les critiques musicaux saluent Fabrice di Falco pour la qualité de son timbre pur et l'éclectisme de ses programmes musicaux, du baroque au jazz, en passant par des Œuvres contemporaines à la comédie musicale. Fabrice di Falco utilise pour les Opéras contemporains et modernes, la voix de sopraniste et celle de baryton et crée les rôles de Fougère dans l'Opéra de Régis Campo " les Quatre Jumelles ", Diouf dans "les Nègres" de Michael Lévinas, et en 2011 " la Métamorphose " de M.Lévinas à l'Opéra de Lille. On le retrouve notamment avec Le Quatuor dirigé par Jean-Claude Camors au Trianon de Paris pour la Nuit des Musiciens, à l'Olympia de Paris aux côtés du saxophoniste Manu Dibango , au Cirque d'Hiver et à Bercy dans un spectacle musical des arts martiaux modernes, Le Souffle du Vent, et en Juin 2012 au Palais des Congrès avec le Spectacle Deus Ex Machina... Depuis 2010 il remporte un vif succès, lors de Festivals et Croisières Radio-Classique avec Madame Eve Ruggieri, dans des programmes en hommage au Prêtre Roux, Vivaldi . Fabrice di Falco a suscité des vocations de chanteurs, notamment le célèbre contre-ténor Philippe Jaroussky, qui confiait au journal Le Monde et au New-York times qu’il avait choisi sa voix en entendant le sopraniste martiniquais en concert. On peut les retrouver sur scène ensemble dans le disque et dvd de l'Opéra Agrippine dirigé par Jean-Claude Malgoire en 2003.

Amoureux de la musique religieuse baroque, il enregistre deux disques en 2012 avec la claveciniste Hughette Gremy-Chauliac et les Organistes Ian Hockley et Laurent Jochum dans un programme spirituel, où il interprète le Stabat Mater de Vivaldi , le Salve Regina de Pergolèse et le Salve Regina de Haendel. Depuis 2011, il partage la scène avec le Claveciniste et Pianiste Jean Rondeau lors de Concerts Baroques notamment à la Chapelle Royale de Versailles et concerts JazzBarock avec le trio Note Forget the Project. Parmi ses projets, la production de la pièce de théâtre le Songe d'une Nuit d'été dans le rôle d'Obéron qu'il a donné à L'Opéra de Nice et au Teatro Colon mis en scène par Paul Emile Fourny. Il continuera l'été 2012 le spectacle sur la vie de Sainte-Cécile qu'il a créé en 2011 qui mélange théâtre, danse et Opéra pour rendre hommage à la Patronne des Artistes.

 Après avoir interprété en 2004 les Nègres de Lévinas et en 2005 "L'Upupa" de Henze, on le retrouvera à Lyon en 2013 dans l'Opéra de Thierry Escaich.

 

Pour en savoir plus sur Fabrice Di Falco : http://fabrice.difalco.online.fr/start_fr.htm

Découvrez-le également à travers ce reportage

http://www.france3.fr/jt/soir-3/