Culture is future » Innovation et numérique

17.01.2012

Le Forum d’Avignon donne la parole à 25 artistes de renommée internationale sur le thème de la propriété intellectuelle - ORLAN

Le Forum d’Avignon donne la parole à 25 artistes de renommée internationale sur le thème de la propriété intellectuelle. Découvrez chaque jour leurs réponses… 

ORLAN, artiste

Dans quelle mesure les innovations technologiques ont-elles fait évoluer votre métier ?

Je ne pars jamais des technologies ou des matériaux, mais du concept, du projet d’œuvre, ensuite je cherche la solution technologique la plus appropriée. Lors de la 7e opération-chirurgicale-performance à New York en 1993, avant Internet, j’ai réussi avec le visiophone, la télévision satellite, le fax… à mettre en œuvre mon concept « d’Omniprésence » (diffusion vidéo live de l’opération depuis New York dans ma galerie Sandra Gering, vers la France au Centre Pompidou et le Canada au Centre Mac Luhan). Je répondais en direct aux questions que les spectateurs me posaient pendant l’opération. Avec Internet et Skype, c’est aujourd’hui beaucoup plus simple de le réaliser.

Comment percevez-vous la réutilisation de vos œuvres par d’autres ?

Je trouve intéressante la réutilisation de mon œuvre par d’autres à condition qu’ils soient honnêtes et le fassent savoir, qu’ils s’en servent pour créer leurs propres œuvres et pas seulement par facilité – j’ai moi-même souvent cité mes propres œuvres dans les nouvelles, pointant la relation intrinsèque d’une œuvre à l’autre…

Dans 10 ans, à qui confierez la gestion des droits de vos œuvres ? 

Je pense que les trois aspects de la question (grande diffusion, respect du droit moral, optimisation des revenus) se conjuguent et sont difficiles à séparer. Je ne peux que souhaiter la meilleure valorisation possible de mon œuvre et cela passe par une grande diffusion (dans les lieux clés) qui en garantit le respect et le droit moral, le reste suit…