Culture is future »

30.06.2015

LA START-UP CULTURELLE DE LA SEMAINE : KAZoART

Pour continuer son e-feuilleton sur l’entreprenariat culturel, le Forum d’Avignon a choisi : KAZoART un plateforme en ligne qui permet d’acheter des œuvres originales en direct avec des ateliers d’artistes.

Quel est votre projet d’entreprise ?

KAZoART est une start-up lancée il y a quelques mois, qui souhaite rendre le marché de l’art plus accessible, en permettant d’acheter en ligne des oeuvres d’art originales en direct des ateliers d’artistes. Sur KAZoART, nous proposons un catalogue de 70 artistes (et demain plusieurs centaines), qui s’expriment dans toutes les techniques, tous les styles, etc. Les prix s’échelonnent entre moins de 100 euros et 5000 euros, avec 80% du catalogue en-dessous de 1 000 euros. Nous nous appuyons sur une équipe de curateurs, experts du marché de l’art, qui contribuent au « sourcing » des artistes et à recommander des oeuvres et des artistes au sein de notre catalogue.

A quel(s) défi(s) faites-vous face actuellement? 

Les hommes (et les femmes), d’abord. A savoir fédérer des talents et des énergies autour du projet, tout en ayant une forte contrainte financière, ce qui implique d’être d’autant plus convaincant pour que les gens viennent avant tout par passion et goût du défi qui leur est proposé. Et les financements aussi, bien sûr. J’ai obtenu des financements publics et para publics (subvention de la BPI, prêt d’honneur), mais je suis déjà en train de prospecter des investisseurs et business angels pour une levée de fonds à venir. Le tout en continuant à améliorer le site, proposer des artistes et des oeuvres de qualité, du contenu éditorial intéressant et engageant D’où le besoin de personnes de talent pour m’aider ! 

Que signifie être un entrepreneur culturel ?

En France, ces deux termes peuvent sembler contradictoires, la culture étant essentiellement financée sur fonds publics. Un de mes objectifs en lançant une start-up dans le domaine culturel, est de montrer qu’il est possible de faire de belles choses, de qualité, en se basant sur de véritables modèles économiques pérennes et rentables. A KAZoART, nous ne souhaitons pas céder sur la qualité de nos sélections artistiques, qui seront toujours exigeantes, ce qui est au contraire même je pense aussi un gage de succès commercial ! 

Mathilde Le Roy, fondatrice de KAZoART

Suivez KAZoART sur… WebsiteFacebook | Twitter

 

Le e-feuilleton du Forum d’Avignon sur les start-ups culturelles

Chaque semaine, le Forum d’Avignon met à l’honneur une start-up culturelle.

Ce feuilleton s’inscrit dans les travaux du Forum d’Avignon depuis début 2015 sur l’hybridation des modèles économiques dans les industries culturelles et créatives. Il vise aussi à illustrer un manifeste pour l’entreprenariat culturel qui est en cours de rédaction.

Pour suggérer une start-up culturelle, envoyer à forum-avignon@forum-avignon.org :

  • Une photo en HD
  • Un lien vers une vidéo qui présente votre projet
  • Une réponse courte (en français et anglais) à ces trois questions :

- Quel est votre projet d'entreprise ?

- Quel défi êtes-vous en train de relever actuellement pour votre développement?

- Que signifie être entrepreneur culturel ?