Culture is future » Innovation et numérique

25.02.2016

START-UP CULTURELLE DE LA SEMAINE : ArtList

Pour continuer son e-feuilleton sur l’entreprenariat culturel, le Forum d’Avignon a choisi : ArtList, la première place de marché pour les ventes privées d’art.

Quel est votre projet d’entreprise ?

ArtList est la première place de marché pour les ventes privées d’art. Nous travaillons avec des milliers de collectionneurs du monde entier qui achètent et vendent de manière sécurisée et confidentielle des œuvre d’art moderne et contemporain parmi les plus recherchées (de 1000$ à 100000$). Notre mission est de rendre les transactions sur le  marché de l’art mondial rapides, sécurisée et justes. Nos bureaux se trouvent à New York.

A quel(s) défi(s) faites-vous face actuellement ? 

En tant que jeune entreprise, notre plus grand challenge est d’inspirer confiance aux collectionneurs du monde afin d’être compétitif part rapport aux géants comme Christie's et Sotheby's qui sont sur le marché depuis environ 250 ans. Afin de parvenir à cela, nous devons innover plus rapidement et être bien plus ambitieux que les grandes maisons de ventes aux enchères, d’abord en offrant un service exceptionnel à nos collectionneurs. Nous y sommes parvenu par exemple en développant notre propre produit d’assurance avec une grande compagnie d’assurance et en montant des partenariats avec des banques prestigieuses et des cabinets de conseil.

Que signifie être un entrepreneur culturel ?

Je pense qu’être un entrepreneur culturel c’est construire un modèle économique rentabIe mais qui œuvre aussi par la culture au bien commun. C’est le cas soit en participant à la promotion, au financement d’artistes, en distribuant des œuvres d’art, en rendant la culture plus accessible à travers l’éducation où en ouvrant la démarche du collectionneur à tout un chacun. C’est une grande responsabilité. Nous l’exerçons tous les jours lorsque nous sélectionnons un artiste spécifique à promouvoir. Ainsi nous pouvons avoir un impact majeur sur sa visibilité et son marché. Il est important d’exercer cette responsabilité de manière juste.

Le PDG d'Artlist, Kenneth Schlenker (gauche), Astrid de Maismont, responsable des ventes (centre) et Maxime Germain, chef de produit (droite).

© Artlist

Suivez Artlist sur... website, facebook, twitter, instagram

 

 

 

Le e-feuilleton du Forum d’Avignon sur les start-ups culturelles

Chaque semaine, le Forum d’Avignon met à l’honneur une start-up culturelle.

Ce feuilleton s’inscrit dans les travaux du Forum d’Avignon depuis début 2015 sur l’hybridation des modèles économiques dans les industries culturelles et créatives. Il vise aussi à illustrer un manifeste pour l’entreprenariat culturel qui est en cours de rédaction.

Pour suggérer une start-up culturelle, envoyer à forum-avignon.org@orange.fr :

- Une réponse synthétique (en français et anglais) à ces trois questions :

  • Quel est votre projet d’entreprise ?
  • Quel défi êtes-vous en train de relever actuellement pour votre développement ? 
  • Que signifie être entrepreneur culturel ?

- Un lien vers une vidéo qui présente votre projet

- Une photo en HD de votre équipe + logo

- Votre titre et lien vers votre site, facebook et twitter