Culture is future » Innovation et numérique

28.08.2015

L’art numérique plaide pour un cadre juridique pérenne pour ses créateurs et collectionneurs

Revue du web - 28/08/2015

« L’art numérique a ceci d’exigeant qu’il nécessite la réunion de compétences multiples autour d’un projet, rappelait Malo Girod de l’Ain [fondateur-CEO de Digitalarti, spécialiste en art numérique et innovation] au cours du débat animé par le Forum d’Avignon à Futur en Seine le 12 juin 2015. D’autant que ces projets sont parfois éphémères et ont leur propre modèle économique. En revanche, l’art numérique a la capacité de toucher un très large public. C’est d’ailleurs l’objectif du projet d’œuvre d’art numérique « One heart, One tree » de l’artiste numérique Naziha Mestaoui : une œuvre d’art monumentale créant une forêt de lumière sur les monuments de Paris durant la Conférence sur le Climat de l’ONU en 2015 (COP21) »  

Malgré l’intérêt du public et de nombreuses institutions, les artistes numériques se heurtent parfois à un cadre législatif flou, voire inexistant pour définir leurs droits poursuit Malo Girod de l’Ain :  « Ceci d’autant plus qu’ils travaillent à une échelle internationale. Par exemple, les réseaux sociaux bénéficient souvent largement des nombreuses copies amateurs d’une œuvre, or les droits connexes au droit d’auteur sont encore peu développés, en tout cas pour les œuvres numériques. »  

Alors que la créativité ne connait pas de limites ni dans la nature et le format des œuvres produites ni dans les modes de financement et de production comme en témoignent les exemples suivant,  il est temps de définir les bonnes pratiques juridiques pour réconcilier art et technologie et favoriser l’émergence d’une nouvelles génération d’artistes numériques.  

 

Biomimétisme : des artistes mettent la lumière en mouvement

La mécanique des rêves? Ceux qui la font tourner sont artistes, ingénieurs, inventeurs, designers, architectes, plasticiens, informaticiens, bricoleurs...Leurs créations sont à la frontière des mondes de l'art et de la technologie. C'est le cas de celles du studio de design néerlandais DRIFT, qui a notamment imaginé des luminaires robotisés et contrôlés par ordinateurs, qui se déploient comme une fleur en éclosion.

Lire sur Industrie Techno

 

L’impact de l’engagement collectif

Si quelqu’un peut bien s’exprimer sur le pouvoir de l’engagement collectif pour le financement participatif, c’est bien Aaron Koblin. Cet artiste des médias digitaux et entrepreneur a utilisé sa passion pour la data, l’informatique, la technologie et le story-telling pour créer de nombreux projets interactifs époustouflants. 

 

Lire sur Mashable

 

Les musées ont besoin d’experts du numérique créatifs

Un rapport récent de l’Association des Directeurs des Musées des arts détaille 41 projets utilisant les technologies du digital – depuis les réseaux sociaux et les applications mobiles, en passant par les in-gallery et les collections behind-the-scene –. Ces projets empruntent des chemins créatifs et aventureux dans le but de rendre les œuvres plus accessibles à l’image de la technologie des « beacons »

Lire sur Entrepreneur

 

Comment la prolifération des technologies ouvre des opportunités aux artistes judicieux

La révolution du digital qui s’est matérialisée par une prolifération des plateformes d’écoutes pour les fans, une explosion de la musique live et une diversification des modèles économiques, a complètement chamboulé le jeu des musiciens. Nombreux sont les artistes qui affirment que le succès est difficile dans un tel contexte, mais d’autres assurent qu’on peut tirer certaines manière de faire de la musique sont florissantes. Deux artistes, Florence et The Machine, connaissant un succès personnels et ayant pris des chemins différents témoignent.

Lire sur All Voices

 

La digitalisation au cœur des enjeux du spectacle vivant

La digitalisation du secteur du spectacle vivant est incontestablement une tendance de fond dans laquelle les professionnels ont tout à gagner selon la revue coulisse. Entre autres opportunités pour ce secteur se trouvent : la billetterie, les objets connectés, l’organisation et la création de communautés.

Lire sur Coulisses.