Culture is future »

20.04.2016

#FAbdx - Compte-rendu de la session de clôture : Impliquons-nous !

Session de clôture avec Günther Oettinger, Commissaire européen, Chargé de l’économie numérique, Didier Reynders, Vice-Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes  (Belgique), Alain Juppé, Maire de Bordeaux, Président de Bordeaux Metropole, Cartooning for peace (Nadia Khiari /Willis From Tunis, Lars Refn, Nicolas Vadot, Urs, Plantu), Hervé Digne, Président du Forum d’Avignon, présentée par Laure Kaltenbach  Directrice générale du Forum d’Avignon.

Avec le thème Entreprendre la culture, le Forum d’Avignon souhaite interpeller citoyens, artistes, entrepreneurs, responsables, sur le pacte qui lie culture et sécurité, a rappelé Laure Kaltenbach, Directrice générale du Forum d’Avignon. Et aussi attirer l’attention sur « l’Urgence culturelle » (Jérôme Clément) – voire « l’état d’urgence culturelle » (Olivier Poivre d’Arvor). Il contribue à renouveler le rapport de la culture à l’économie et le numérique, revendique la spécificité de la création comme modèle d’avenir.

Revivez les discours de Laure Kaltenbach et de Günther H. Oettinger :


« Pour chaque euro dépensé dans la sécurité, un euro doit être investi dans la culture » a proposé Günther Oettinger, commissaire européen à l’économie et à la société numériques. La culture est bien plus que la simple expression artistique. C’est notre seule perspective d’avenir, notre moyen de survie. Il faut investir davantage dans la culture.  Le digital n’est pas une fin en soi, mais un outil au service de la créativité de nos citoyens. Pour qu’il soit efficace, il faut assurer un terrain de jeu équitable et une répartition juste des bénéfices entre auteurs, producteurs et utilisateurs.

Le droit d’auteur est un enjeu clé qui doit accomplir deux tâches principales : permettre la rémunération juste des artistes et pousser les entreprises à investir dans de jeunes talents.

Revivez les discours de Didier Reynders, d'Alain Juppé, d'Hervé Digne et de Plantu :


Un second enjeu d’une importance primordiale est celui de l’accès à la culture. La culture sans public est un oxymore. Trop peu d’Européens aujourd’hui profitent de l’accès à la culture qu’offre le digital. Il faut permettre à l’héritage européen (notamment audiovisuel) d’atteindre un public plus large, par le biais des hubs de licensing par exemple.

La lutte contre le piratage demeure une priorité. Surtout à l’heure où l’accès au financement reste un problème majeur pour le secteur culturel. Il faut le faciliter et faire des propositions plus efficaces pour coordonner les efforts nationaux de financement.

L’avenir de la position globale européenne sur le secteur de la culture et pour les industries de contenu dépend surtout de sa faculté de s’adapter aux nouvelles technologies et d’en faire le meilleur usage possible.

Il est plus que jamais vital d’investir dans la culture pour lutter contre la barbarie, a plaidé Didier Reynders, Vice Premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères et européennes Parmi les exemples belges d’investissements réussis, il a cité le mécénat du groupe Suez dans le cadre d’une coopération privé/public pour financer le musée Magritte, le succès de la Tax shelter qui permet à de nombreux films belges de rafler des prix lors des festivals internationaux, ou de favoriser le tournage de productions internationales en Belgique. Ces dispositifs vont être étendus aux arts de la scène et aux arts de rue.

Revivez la session de clôture en intégralité :


La vitalité de la culture, c’est aussi la force de la résistance qu’elle oppose à la barbarie, résume Hervé Digne, Président du Forum d’Avignon. La perspective prise par le Forum est pragmatique : il s’agit de débusquer les initiatives où elles sont et de les faire prospérer.

Dans cette perspective, le slogan de culture par tous et pour tous est d’une importance primordiale. Le forum se situe dans la lignée des politiques publiques visant à augmenter l’accès à la culture.

L’équipe de Cartooning for peace menée par Plantu croque avec leur verve habituelle et une sélection de dessins ce qu’elle a retenu des Rencontres internationales à Bordeaux.

Remerciements de M. Alain Juppé à l’ensemble des intervenants, des participants et de l’ équipe d’organisation du Forum d’Avignon et de Cote Ouest.