Edition 2015

Création et Innovation Made in Europe

La culture et ses valeurs restent un – beau – combat, ancré dans la réalité économique et l’utopie humaniste, passionnément tourné vers l’innovation et le plaisir du partage, résolument enraciné dans le cœur des citoyens.

Si les motifs d’inquiétude ne manquent pas (remise en cause de droit d’auteur en l’opposant aux usagers et aux pratiques numériques, tentation de réduire la culture à une  marchandise - ravalée au rang de contenus - ; baisse des financements ; concurrence fiscale entre Etats de l’UE ; vertige et opportunités de l’exploitation des données, …), les propositions concrètes sont à portée de main, parfois déjà définies, souvent insuffisamment partagées.

Des propositions concrètes pour les industries culturelles et créatives, les décideurs publics et les citoyens

L’équilibre entre le développement des activités et pratiques commerciales et l’éthique, la conjugaison des modèles économiques et fiscaux, le partage des revenus par les acteurs de la création sur l’ensemble de la chaîne de valeur, les perspectives d’harmonisation par le haut pour la propriété intellectuelle et le droit d’auteur, les nouvelles combinaisons de partage des données et des revenus associés pour voir fleurir des projets créatifs et culturels solides, le développement d’une nouvelle génération d’entrepreneurs culturels ou encore les corrélations entre art-culture et innovation technologique-scientifique et sociale : autant de sujets que le laboratoire d’idées du Forum d’Avignon approfondit et amplifie en 2015, à travers ses études internationales, ses tribunes et ses débats tout au long de l’année.

Quatre sujets principaux feront l’objet d’études et de groupes de travail avec les partenaires et des experts :

  • la propriété intellectuelle – et en particulier le droit d’auteur « Comment penser un système de propriété intellectuelle à l’ère de la maturité numérique ? »
  • la fiscalité de la création dans 18 pays autour de trois axes préserver le patrimoine, favoriser la création, accéder à la culture : « Quelle fiscalité pour l’Europe de la création ? »
  • l’hybridation des modèles économiques : « Quels modèles économiques à l’heure de l’économie collaborative ? »
  • la culture de la donnée et des algorithmes prédictifs : « Data Culture : quel rôle pour les institutions et industries culturelles ? »

Fidèle à ses valeurs, le Forum d’Avignon ambitionne de faire des propositions concrètes et propose un agenda de travail :

  • qui privilégie une réflexion et une action collective, au-delà des logiques sectorielles ;
  • qui s’appuie sur une dynamique créative commune, associant auteurs, accès, publics et marchés des filières culturelles et créatives ;
  • enfin, qui met en lumière les pratiques des grands pays de l’Union et les enjeux européens : du droit d’auteur à la fiscalité, de la formation à la diffusion numérique, de la valorisation sociale et économique aux débouchés dans les territoires.