Débats 2011

Préparez les débats 2011 ! Les rencontres internationales du Forum d’Avignon s’appuient sur les études menées tout au long de l’année dans le cadre de groupes de travail. Consultez les travaux en cours !

LES ÉTUDES ET DÉBATS 2011

Autour du thème d’ensemble Investir la Culture, quatre débats sont  organisés :

La propriété intellectuelle : une valeur universelle

Entreprendre et investir dans la culture : de l'intuition à la décision

Référencement, prescription des contenus culturels sur Internet

L’expérience culturelle réinventée : créer du lien grâce aux terminaux et services connectés

 

Les études seront disponibles en téléchargement libre à partir du 17 novembre 2011  

DÈS À PRÉSENT, RETROUVEZ LES INNOVATIONS DE  CULTURE IS FUTURE,  LA WEBOGRAPHIE INTERNATIONALE DE LA CULTURE, L’ÉCONOMIE ET LES MÉDIAS.

______________________________________________________________________________________________________________

  Investir la culture - Session inaugurale

« Investir la culture » rappelle les liens indissociables entre culture et économie, entre promesse de cohésion et engagement, entre valeurs symboliques et combats pour les préserver. Des liens concrets : selon l'UNESCO, les industries des médias et de la culture représentent 1 300 milliards de dollars, soit près de deux fois les recettes du tourisme international. Mais avant tout des liens de signification entre les hommes.

La culture exige un investissement : un engagement personnel et spirituel ; un investissement dans l’éducation pour faciliter l’accès à des lieux qui ouvrent nos horizons intellectuels et mettent en scène nos valeurs ; des investissements économiques pour développer le secteur culturel et y jouer un rôle actif ; une convivialité très singulière avec ceux qui partagent une même culture et ceux à qui l’on rend visite ou que l’on accueille.

Ce thème d’ensemble est traité en ouverture des débats du Forum d’Avignon, le vendredi 18 novembre 2011 lors de la session inaugurale. Celle-ci est l’occasion d’un dialogue entre philosophes, créateurs, économistes, responsables d’entreprise et pouvoirs publics, le Forum d’Avignon privilégiant les regards croisés sur des thématiques souvent abordées de manière sectorielle.

______________________________________________________________________________________________________________

La propriété intellectuelle : une valeur universelle, en partenariat avec Ernst & Young

Présentation de l'étude 

L’étude comparée des droits de propriété intellectuelle à l’heure du media numérique, conduite par Ernst & Young pour le Forum d’Avignon 2011, propose un comparatif international sur la propriété intellectuelle dans les pays du G20 avec une attention portée aux conséquences du numérique sur le cadre législatif ou contractuel.

Cette étude permettra d’alimenter les débats du Forum d’Avignon en Novembre 2011.

Objectif de l’étude:

L’étude a quatre objectifs principaux :

1. Fournir des faits et des chiffres objectifs en s’attachant aux convergences et divergences entre les différents pays. La convergence, qui a commencé avec les traités du XIXe siècle, a été renforcée par les obligations minimales au sein de l’Organisation Mondiale du Commerce et conduit à un cadre plus cohérent pour la propriété intellectuelle.

2. Analyser dans quelle mesure les évolutions technologiques ont à la fois pu remettre en question et amélioré la protection mondiale de la propriété intellectuelle. Le but de cette étude est aussi de mettre en évidence les meilleurs pratiques et les obstacles qui ont un impact sur le développement de la création.

3. Evaluer l’efficacité et l’impact de la mise en application des droits de propriété intellectuelle.

4. Fournir des propositions et le point de vue d’E&Y sur la manière d’améliorer le suivi financier et contractuel des actifs incorporels.

Méthodologie / Périmètre :

L’étude sera conduite par International Media & Entertainment Network, avec l’aide d’Ernst & Young Continental Europe Law network et le centre Ernst & Young Knowledge. Le travail de recherche sera complété par des interviews d’artistes, de juristes, d’économistes, de politiques et de représentants d’entreprises.

Les centres E&Y Global Technology et Telecom participeront aussi en donnant leur point de vue sur l’impact des nouvelles formes d’hébergements, de stockage et de partage des contenus.

Les points de vue

Retrouvez dans la newsletter du Forum d’Avignon les interviews de : Françoise Benhamou (professeur, économiste), Lorena Boix Alonso (Directeur de Cabinet adjoint de Neelie Kroes), Olivier Bomsel  (économiste), Nicolas Dussart (Directeur Général Délégué du Théâtre Marigny), Laurence Franceschini (Directrice Générale de la DGMIC, Ministère de la Culture et de la Communication), Pierre-Yves Gautier (professeur de droit), Bernard Miyet (Président de la SACEM), Thaima Samman(avocate), Pierre Sirinelli (professeur de droit), …

Les articles CULTURE IS FUTURE

DEBAT 2011 - Propriété intellectuelle - Les artistes reprennent leurs droits

Qui est la société des auteurs audiovisuels ?

DEBAT 2011 – Propriété Intellectuelle - Apple, un brevet pour empêcher de filmer les concerts

DEBAT 2011 - Propriété intellectuelle - La rispote graduée en GB, USA et Nouvelle Zélande

DEBAT 2011 - Propriété Intellectuelle et Croissance : nouvelle approche du copyright en Grande Bretagne 

DEBAT 2011 - Propriété Intellectuelle : la loi PIPA

DEBAT 2011 - Allemagne et droit d’auteur, vers une nouvelle loi ?

Toujours plus loin - Accord entre Baidu et les Majors

Toujours plus loin - L’avenir de la culture numérique est dans le droit d’auteur 

Toujours plus loin – Un nouveau chapitre pour Google et les éditeurs français

Toujours plus loin - La British Library ouvre ses portes à Google : deux siècles de documents prochainement numérisés

Toujours plus loin - Adoptez un e-book, sauvez un manuscrit 

Toujours plus loin - les secteurs culturels et créatifs en Chine et Union Européenne - Etude KEA 

Toujours plus loin-Livre - Orbooks réinvente l'édition avec un modèle économique innovant

Toujours plus loin - La seconde vie de Gourmet

Le saviez-vous ? Le piratage du livre numérique coûte 3$ milliards aux éditeurs américains

Le saviez-vous ? 65% des internautes américains ont payé pour du contenu en ligne

Le saviez-vous ? Streaming et téléchargement, les chiffres de consommation en ligne en France et en Scandinavie (musique, livres numériques)

Entretien avec Pierre-Yves Gautier 

______________________________________________________________________________________________________________

Entreprendre et investir dans la culture : de l'intuition à la décision, en partenariat avec Kurt Salmon, Charles Landry et Tera Consultant

Présentation de l'étude 

Objectif :

Dans le cadre de l’édition 2011 du Forum d’Avignon, Kurt Salmon approfondit la réflexion sur le thème « Décider d’investir dans la culture : quelles stratégies ? Quels critères ? Quelles retombées ? ».

L’étude vise à comprendre les mécanismes et modèles de décision liés à un investissement dans un projet culturel, avec pour objectif de définir un cadre de référence à l’attention des décideurs. Elle cherche à identifier les critères économiques et non économiques qui prévalent dans la décision en faveur des investissements culturels, qu’ils émanent d’opérateurs publics ou privés.

L’objectif de l’étude n’est pas de développer un outil composé exclusivement d’indicateurs chiffrés mais de proposer un cadre de référence mixant des indicateurs économiques et qualitatifs.

En effet, les retombées économiques et qualitatives des investissements culturels sont souvent évaluées ex-post. En revanche, il manque à ce jour un véritable recensement des éléments sur lesquels s’appuyer pour décider de la nature et du périmètre d’un investissement culturel.

L’étude sur l’investissement dans la culture 2011 sera complétée :

- Par une analyse économétrique pour identifier l’effet de levier des investissements culturels sur la hausse du PIB ; cette enquête est actuellement menée par Tera Consultant sur les données récupérées dans 21 pays et pour 47 territoires par Kurt Salmon lors des éditions 2009 et 2010 du Forum d’Avignon

- Par une enquête sur l’investissement culturel complémentaire de l’étude Kurt Salmon, qui reposera également sur des interviews et sera menée par Charles Landry, sur 6 villes : Lille, Bologne, Bilbao, Cracovie, Liverpool et la région de la Ruhr.

Pour la réalisation de l’étude, Kurt Salmon s’appuie sur une centaine d’interviews de décideurs dans le secteur culturel, mais également sur des interviews des acteurs mobilisés lors de ces investissements (décideurs publics et privés, porteurs de projet, artistes et créateurs).

Périmètre :

Le périmètre de l’étude inclut les équipements culturels, les évènements culturels et les industries culturelles. Le niveau local (échelon ville) est privilégié.

Les points de vue

Retrouvez dans la newsletter du Forum d’Avignon les interviews de : Daniel et Florence Guerlain (Fondation Daniel et Florence Guerlain), Barthélémy Toguo (artiste), Stéphane Mathelin-Moreau (directeur Neuflize OBC), Kjetil Tredal Thorsen (architecte), David Throsby (économiste),...

Les articles CULTURE IS FUTURE 

DEBAT 2011 - Investissement culturel - Charles Landry, the art of city making

DEBAT 2011 - Belgrade 2020, la culture pour transformer la société

DEBAT 2011 - Maastricht, ville de culture

DEBAT 2011 - San Sebastian, Capitale Européenne de la Culture 2016 : la culture pour la paix

Toujours plus loin - Les Rencontres de Tallinn « Les acteurs culturels de la Baltique : de la coopération transrégionale à la diffusion européenne. »

Toujours plus loin - Diversum, un label pour l’empreinte culturelle

Toujours plus loin - Dar Al-Ma’ Mûm, une promesse pour l’art marocain

Toujours plus loin - Centre Ullens pour l'Art Contemporain, fleur du dynamisme chinois

Qui est Barthélémy Toguo ? 

Toujours plus loin – Un symbole de fierté et d'innovation : le centre King Abdulaziz pour la Connaissance et la Culture

Toujours plus loin - La nouvelle bibliothèque d’Alexandrie

Qui est Souleymane Cissé ?

Toujours plus loin - Après la révolution, la relève de la Culture tunisienne

Toujours plus loin – la culture, un pilier essentiel du développement durable 

Toujours plus loin – Gorée, opportunités et dangers d’une île « vitrine » du Sénégal 

Toujours plus loin – Ouarzazate 

Toujours plus loin - la culture, une passion et un investissement

Toujours plus loin – Métropoles : classement des métropoles internationales (Foreign Policy, A.T.K./Chicago Council on Global Affairs) 

Toujours plus loin – Stratégie Culturelle : Améliorer l'image de la France (rapport CESE 2010)

Toujours plus loin – Séoul

Toujours plus loin - Festival Elektra / Montréal 

______________________________________________________________________________________________________________

Référencement, prescription des contenus culturels sur Internet en partenariat avec l’Atelier BNP-Paribas

Présentation de l'étude 

Objectif :

L’objectif de l’étude 2011 de L’Atelier BNP Paribas pour le Forum d’Avignon est d’analyser les nouveaux mécanismes de référencement de l’offre culturelle et d’observer la façon dont ils influencent l’accès à la culture afin d’apporter aux acteurs de la culture, des pistes de réflexions ou d’actions susceptibles de les aider à mieux comprendre, gérer et utiliser ces nouveaux mécanismes.

Périmètre :

En plus des moteurs de recherche et réseaux sociaux, qui constituent les « tendances lourdes » du référencement et de la prescription sur Internet, l’étude se penchera également sur les « signaux faibles » en matière de référencement et prescription, par exemple les sites d’achat groupé, le développement de la géolocalisation, l’émergence de services spécialisés dans la vidéo, la musique …

Les points de vue

 Retrouvez dans la newsletter du Forum d’Avignon les interviews de : Mats Carduner (président de fifty-five), Andrew Cecil, (Directeur des relations publiques, Amazon EU)Mathieu Gallet (PDG de l’INA), Thomas Guignard (responsable médias et marché local, Google France), David Lacombled (Directeur délégué à la stratégie de contenus, Orange), Bruno Racine (Président, Bibliothèque Nationale de France), Annina Svensonn (Country Manager France, Spotify), Marc Tessier (Président, Vidéo Futur Entertainment Group), Yannick Touchard (Directeur Hi-media Publishing), Patrick Zelnick (Président, Naïve).

Les articles CULTURE IS FUTURE

DEBAT 2011 - Prescription et référencement culturel - "Ma culture" en temps réel, nouvelle étape de la prescription ?   

DEBAT 2011 – Propriété Intellectuelle - Accord entre Baidu et les Majors

Toujours plus loin – La British Library ouvre ses portes à Google : deux siècles de documents prochainement numérisés

Toujours plus loin – The social Netbook : Livre augmenté recherche réseau social 

Toujours plus loin - Musique - Grandcrew, des concerts et une expérience en ligne de qualité et à petit prix : vers un nouveau modèle d’affaires ?

Qui est Richard-David Precht ? 

Toujours plus loin – Musées 

Toujours plus loin – Numérisation : la nouvelle renaissance du Comité des Sages

Toujours plus loin - Réseaux sociaux

_____________________________________________________________________________________________________________

L’expérience culturelle réinventée : créer du lien grâce aux terminaux et services connectés en partenariat avec Bain & Cie

Présentation de l'étude 

Objectif :

De nouveaux terminaux et services audiovisuels, connectés et intelligents, pénètrent rapidement les foyers avec les tablettes, smartphones, consoles, boxes ADSL et TV connectées. L’étude se propose d’explorer les implications de cette évolution du triptyque terminaux - services - contenus pour la diffusion de la culture et l’expérience culturelle elle-même.

- A partir d’une enquête consommateurs, l’étude s’intéresse aux usages actuels et futurs des consommateurs vis-à-vis des différents terminaux audiovisuels et les différences induites dans leur relation à la culture – augmentation ou non du temps passé à consommer des biens et services culturels, nouvelle typologie des usages, nouveaux modes d’accès.

- Au travers d’études de cas sélectionnées, l’étude prend en compte les modifications dans l’approche des créateurs à leur ouvrage et à leur public. Les questions liées à l’évolution du contenu, des formats et de sa réception seront traitées. Des pistes concrètes seront ainsi explorées sur les possibilités offertes par les nouveaux terminaux en termes de découverte et de diffusion des biens et services culturels, ainsi que de modèles de création de valeur.

- Enfin L’étude s’intéresse aux éventuelles implications économiques de l’évolution attendue, notamment en termes de modèles de financement.

Périmètre :

L’étude vise à mieux appréhender l’impact potentiel des terminaux et services connectés sur l’expérience culturelle au travers de trois prismes induits par les technologies qui les portent :

Connectés : accès à un univers de contenus théoriquement sans limites

Intelligents : capacité de traitement de cet « inventaire sans limite » permettant à la fois la personnalisation et les interactions sociales

Interactifs : nouvelles interfaces (tactiles, vocales, …) permettant un dialogue intuitif avec les contenus et la création

D’un point de vue géographique, l’approche proposée est résolument internationale, à la fois en termes d’analyse des comportements des consommateurs et d’études de cas :

- Enquête consommateur sur 3 continents et 5 pays : Europe (France, Grande-Bretagne), Amériques (Etats-Unis) et Asie (Inde, Chine) ;

- Etudes de cas sur les marchés les plus avancés et/ou les initiatives les plus originales – quelle que soit leur origine géographique ;

- Perspective sur la pénétration et l’impact potentiel des terminaux connectés sur les 3 continents.

D’un point de vue sectoriel, l’approche inclut mais ne se limite pas aux contenus audiovisuels. En tant qu’écrans intelligents, les terminaux connectés permettent de véhiculer des formes d’expression multiples, notamment interactives et numériques, mais aussi le spectacle vivant et l’événementiel, le patrimoine culturel et architectural – autant d’occasions d’apporter un large éventail de biens et services culturels au sein des foyers, et leur ouvrir ainsi un accès privilégié à des créateurs et des œuvres nouvelles.

Les articles CULTURE IS FUTURE

Le Saviez vous - Les terminaux connectés en quelques chiffres, explosion du trafic 

Toujours plus loin - Le développement de l'édition numérique en Chine

Le saviez-vous ? Le piratage du livre numérique coûte 3$ milliards aux éditeurs américains

Le Saviez-vous ? Augmentation du nombre d’utilisateurs de systèmes de paiement mobile à hauteur de 54,5%

Toujours plus loin - Applications

Toujours plus loin - Musées

Toujours plus loin - Museum & the Web

Toujours plus loin – Série Web

_____________________________________________________________________________________________________________

  Le Lab du Forum d'Avignon 

Depuis 2010, le Forum d’Avignon propose à ses participants de faire l’expérience d’innovations culturelles, en lien avec la technologie. De format court (environ 15 minutes), chaque présentation a pour objectif de faire réfléchir aux liens entre la technologie et la culture, aux fécondations réciproques que les nouvelles techniques peuvent apporter aux publics, aux œuvres et à leur accès. Après Hector Obalk, historien d’art qui a démontré, sur le thème des couleurs du Titien, qu’on ne voyait jamais mieux un tableau que lorsqu’il est numérisé, après Peter der Manuelian, professeur en Egyptologie à Harvard qui, avec Dassault Systèmes, a plongé les participants du Forum dans les profondeurs du plateau de Gizeh 4500 ans en arrière avec les technologies 3D temps réel ou encore après le directeur du creative lab de Google qui montré comment la technologie peut promouvoir les nouvelles formes de culture, l’année 2011 réserve des surprises, toujours… culturelles.