Culture is future » Innovation et numérique

24.04.2015

Droit d’auteur : les nouveaux enjeux de la filière créative à l’ère du numérique

Revue du web - 24/04/2015

Les journées mondiales du Livre et du Droit d’auteur (23 avril) et de la Propriété intellectuelle (26 avril) sont autant d’occasions de rappeler que la question du droit d’auteur à l’ère du numérique (un des thèmes clés du laboratoire d’idées du Forum d’Avignon 2015) touche l’ensemble de la filière créative, mobilisant tous ses acteurs autour d’enjeux multiples : des oppositions droit d’auteur / droit du consommateur, des questionnements face aux nouveaux usages (émergence du live streaming), du financement de la création au XXIème siècle (adaptation des business models et piratage de masse)…

L’ensemble de la filière créative est concernée. Le livre avec la Fédération des Editeurs Européens (FEE) qui a lancé une campagne de communication pour défendre le Droit d’auteur sous la bannière #Copyright For Freedom, la musique où la Fédération internationale de l’Industrie phonographique — l’organisation qui représente les maisons de disques — redoute l’exploitation des failles légales par certaines plateformes dans les négociations de licences de droits comme le rapporte le Financial Times, ou encore l’audiovisuel où HBO, producteur américain de la série à succès Game of Thrones, a pris des mesures contre le piratage de masse. Les industries du luxe, celles du jeu vidéo ou encore les arts vivants ont également maille à partir pour continuer à former les talents localement.

Ces positionnements des acteurs de la chaîne de valeur engagent les politiques publiques tant en Europe qu’à l’étranger : alors qu’à Bruxelles la réouverture de la directive commerce électronique commence à faire débat, de l’autre côté de l’océan les négociations autour du partenariat transpacifique auront une incidence certaine sur les réformes juridiques nationales.

Preuve que l’enjeu est de taille et que rien n’est encore joué… A (re)lire également, l’appel à Jean-Claude Juncker par le Forum d’Avignon dans Les Echos du 10 avril dernier…


Les applications de live streaming présentent des risques juridiques pour les consommateurs

La vidéo en direct est sans dessus dessous. Elle est crue, inédite, et avec les nouvelles applications mobiles, elle est maintenant capable d’attirer beaucoup plus de gens, non conscients d’être enregistrés. Et dans certains cas, cela peut apporter des problèmes juridiques.

Lire sur cio.com

 

Les groupes de musique affirment que Youtube « abuse » du droit du copyright

Les plus grandes maisons de disques ont accusé l’hébergeur vidéo de Google (YouTube) d’ « abuser » d’exonérations de copyright - et ont appelé les décideurs politiques européens à réformer le système.

Lire sur ft.com

 

Portishead, droits d'auteur, pourquoi continuer ?

Il y a une semaine, Geoff Barrow, du groupe britannique de trip hop Portishead, envoyait une série de six tweets pour faire résonner sa colère après la réception des recettes du groupe liées au streaming.

Lire sur lagrosseradio.com

 

Ca va mieux, mais Google a encore du travail à faire sur la piraterie : l’histoire de Game of Thrones

Le moteur de recherche enregistre des scores exceptionnellement bons dans la lutte contre la piraterie sur les recherches génériques de séries de télévision populaires. Mais pour les recherches sensibles à la piraterie qu’il est censé cibler, il y a des ratés.

Lire sur searchengineland.com

 

Réformer l'e-commerce, aussi nécessaire que le droit d'auteur ?

L’eurodéputée Virginie Rozière offre son point de vue en faveur d’une réouverture de la directive commerce électronique adoptée en 2000. L’occasion notamment de faire entrer dans la legislation européenne la responsabilité des intermédiaires du web…

Lire sur actualitte.com