Culture is future »

05.08.2014

Contribution : "Les fanfictions, le phénomène de la toile" par Fiona Regazzoni

Les fanfictions se sont récemment développées sur internet, les fans souhaitant de plus en plus prendre la parole et être des acteurs dans l’avenir de leurs séries télévisées préférées. Etudions de plus près ce phénomène.

Une fanfiction c’est quoi ?

Une fanfiction c’est un texte utilisant les personnages, le synopsis et l’univers de séries télévisées ou autres (livres, films, jeux vidéos…) et surtout reprenant la forme d’écriture de l’œuvre originale. Ces textes sont écrits par des fans ayant pour objectif de modifier l’œuvre en question ou quelquefois de la prolonger. Très courantes sur la toile, nous pouvons citer pour exemple le site fanfiction.net qui abrite déjà plus de 5 millions de textes. Mais les fanfictions ont fait leur apparition bien avant l’ère de l’internet. Depuis le XXème siècle, des fans de science fiction ont eu la possibilité de  publier leurs textes entre les parutions de feuilletons grâce au premier fanzine The Comet.

Pourquoi dévoiler ses textes au grand public ?

Avec Internet, des communautés de fans se sont créées sur internet appelées fandoms, permettant aux fans d’intéragir entre eux aux sujets de leurs séries préférés, partageant leur passion pour cet objet. Avec ces fandoms on a découvert une facilité de publication et, ces communautés de fans ont encouragé les jeunes auteurs à livrer leur travail, les fanfictions,  à des personnes qui sauront l’apprécier. Prenons l’exemple de la fin de la série How I met your mother, ayant tellement déçu les fans.  Les  fandoms se sont déchaînés sur internet à la suite de la sortie du dernier épisode, reprenant la fin à leur façon et satisfaisant leurs propres attentes par rapport à la longévité de la série. Et c’est cet élan, permettant de voir que chacun se laissait aller à ses propres idées, qui a permis à de nombreux fans de s’exprimer sur la toile donnant ainsi la possibilité à chacun de trouver la fin parfaite.

Aujourd’hui fanfiction, demain…

La fanfiction semble s’ouvrir à de nouvelles perspectives d’avenir qui en viennent à contredire ses origines. Ce qui en faisait un phénomène nouveau au départ, était son objectif non mercantile, situation qui se retourne peu à peu. C’est en effet devenu un domaine très convoité après la publication de la fanfiction à succès, j’ai nommé 50 shades of grey, qui a fait gagner à son auteure une importante somme d’argent. Et l’arrivée du « Kindle world » d’Amazon, plateforme négociant avec certains créateurs/auteurs de série afin de vendre des textes de fans sur le site, ne fait que développer la commercialisation des fanfictions. Ce changement remettant en cause l’origine de la fanfiction lui permettra-t-il de rester fidèle à elle-même ou le « Kindle World » sera le premier pas vers une professionnalisation de la fanfiction ?

Être fan ne signifie pas être là depuis le début mais jusqu’à la fin.

Fiona Regazzoni, Master 1 PCC Université d'Avignon

Crédit photo