Culture is future »

07.08.2014

Contribution : "Cinéma en plein-air : un phénomène grandissant aux allures plurielles" par Nina Wöhrel

Depuis quelques années, la tendance du cinéma en plein-air – projections de films effectuées en plein-air – se développe en France durant les mois d'été.

À l'origine de ces séances particulières, se trouvent aussi bien des grandes institutions culturelles, comme le Forum des images à Paris[1], que des collectivités territoriales ou des associations. De ce fait, le cinéma en plein-air trouve sa place au sein de festivals qui lui sont uniquement consacrés  mais également dans la programmation de manifestations culturelles plus larges. Avec une majorité des films projetés estampillés grand public, le cinéma en plein-air se veut être un événement fédérateur pour le public où la séance se présente comme un élément vecteur de lien social. Toutefois à ce jour, ce public reste difficilement identifiable et quantifiable car aucune étude ne grande envergure n'a été menée sur le sujet[2]. Il est également important de noter que le nombre d'entrées des séances de plein-air n'est pas comptabilisé dans une catégorie spéciale par le Centre national de la cinématographie.

La Faites de l'Image, un festival en plein-air participatif

Source de cohésion sociale, La Faites de l'image se déroule à Toulouse le premier week-end du mois de juillet[3]. Le festival, consacré à l'image sous toutes ses formes et entièrement en plein-air, investit un quartier différent de la ville depuis treize ans. À ce titre, le lieu de l’événement n'est pas choisi au hasard par les Vidéophages, l'association organisatrice. Le temps des projections, à la fois de courts et longs métrages, s'accompagne d'un repas de quartier. Les organisateurs entretiennent ainsi leur volonté de faire de La Faites de l'Image un moment qui trouve un ancrage fort dans le lieu choisi et proche de ses habitants.

L'originalité du festival tient aussi dans l'élaboration de sa programmation. Tous les ans, un appel à projet est lancé en amont par les Vidéophages sur leur site internet. Les artistes sont invités à proposer films, photographies ou performances en rapport avec le thème de l'édition. La participation du public est également mise en valeur pendant l'événement. Grâce aux ateliers qui se déroulent durant l'après-midi, les participants sont invités à s'amuser et à créer.  Leurs productions sont ensuite exposées ou projetées sur les lieux.

Nina Wöhrel, Master 1 PCC Université d’Avignon

Crédit photo : Conseil Général des Yvelines


[1]    Communiqué de presse Forum des images http://www.forumdesimages.fr/media/fdi/35786-fr_quentation_cin_ma_au_cla...

[2]    "Le cinéma de plein air" étude quantitative de juillet à août 2004 http://www.villette.com/ressources/files/1/2606,cinemavillette2004.pdf

[3]    Page internet du festival La Faites de l'Image http://lesvideophages.free.fr/fdli.htm